Construction du synchrocyclotron d’Orsay

Les protons accélérés par le synchrocyclotron d’Orsay ont une longueur d’onde associée de l’ordre de grandeur du rayon d’un noyau léger : une sonde idéale pour explorer le cœur de la matière ! En plus de la structure nucléaire, divers processus d’interaction directe sont étudiés : les chercheurs obtiennent des renseignements sur les mécanismes de réaction observés pour la première fois en laboratoire ! L’interprétation des mécanismes de réaction en deux temps (contraction-relaxation), la formation de clusters dans les phases diluées, la compressibilité de la matière nucléaire et la production de noyaux exotiques attendues : tout est là !

About Author


admin_in2p3