Début du programme de conception/construction du LEP

À la fin des années 70, la stratégie européenne pour la physique des particules recommande la construction au CERN d’un collisionneur électron-positron de grande taille, afin d’étudier avec précision la physique de l’interaction électrofaible tout juste unifiée pendant la décennie. Il s’agira du LEP, pour « Large Electron Positron collider ». Le projet ne manque pas d’ambition, puisqu’il s’agit d’un accélérateur circulaire de 27km de circonférence, recquiérant le percement d’un tunnel à une centaine de mètres sous les sols suisse et français.
Le 13 septembre 1983, les présidents français et suisse, François Mitterrand et Pierre Aubert, posent la première pierre de l’installation. En parallèle, se préparait la structuration de la participation IN2P3 aux expériences, puis l’important travail de leur conception et construction. Les laboratoires de l’institut prirent des participations importantes à trois des quatre expériences: ALEPH, DELPHI et L3 (la quatrième étant OPAL).

About Author


admin_in2p3