Début officiel du projet Hyper-Kamiokande au Japon pour l’étude des neutrinos

Le projet Hyper-Kamiokande (Hyper-K, ou HK) au Japon représente une nouvelle génération de détecteurs Tcherenkov à eau de très grande taille, une technique éprouvée pour la détection des neutrinos. Il sera doté d’un détecteur lointain dont la masse utile est 8,4 fois plus grande que celle de son prédécesseur Super-Kamiokande, et sera équipé de photomultiplicateurs haute sensibilité de nouvelle génération.
Comme pour T2K, des neutrinos seront produits par un accélérateur de protons au J-Parc à Tokai, à 300km de Kamioka. Le projet est formellement lancé au Japon, les travaux pourront débuter en 2020. Les premières prises de données sont attendues avant 2030. Environ 450 scientifiques de 19 pays ont exprimé leur intérêt pour ce projet.

About Author


admin_in2p3


Warning: Unknown: write failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct () in Unknown on line 0