Découverte expérimentale du quark b à Fermilab

Découverte expérimentale du quark b par l’expérience E288 à Fermilab, via la particule ? (Upsilon) qui est un état lié de deux quarks beauté, comme l’était le J/Psi pour le quark charmé. Leon Lederman et ses collaborateurs de Fermilab découvrent donc un autre quark (et son antiquark) : le quark « bottom » (ou “beauty”). Cette découverte confirme l’existence d’une 3e génération de quarks, telle que prédite par Kobayashi et Maskawa. Comme les quarks sont classés en doublets pour des raisons de symétries, cette découverte entraîne de facto la recherche d’un sixième quark : le « top » (ou “truth”), qui sera découvert en 1995.

About Author


admin_in2p3