La force effective de Skyrme et le potentiel de Paris

Les interactions effectives de l’école d’Orsay permettent la reproduction des rayons et des masses des noyaux stables de l’O au Pb avec une précision meilleure que le pourcent ! Les paramètres de l’interaction permettent d’estimer l’évolution de l’interaction nucléaire avec la densité, le couplage spin-orbit et l’asymétrie d’isospin. Pour départager les différents jeux de paramètres, des mesures des états excités des noyaux sont nécessaires, mais pour la première fois la prédiction de certaines propriétés des étoiles à neutrons est possible! Les potentiels dits réalistes voient aussi leur naissance en France et le potentiel de Paris devient célèbre.

About Author


admin_in2p3