Le code ANTOINE ou 100 000 processeurs dans un ordinateur

Le nouveau code ANTOINE permet d’augmenter de plusieurs ordres de grandeur la capacité de diagonalisation des matrices du modèle en couches, ouvrant de nombreux horizons à la description de la structure nucléaire. La spectroscopie complète de la couche pf, la description des noyaux déformés et superdéformés, le calcul des éléments de matrice de désintégration double-beta sans émission de neutrinos et la description des ilôts d’inversion des noyaux riches en neutrons en seront les grands succès.
Le code a évolué et suivi les avancées informatiques pour permettre de nos jours la diagonalisation de matrices géantes de plus de 10**14 termes non nuls sur une simple station de travail. Les calculs équivalents des codes « concurrents » nécessitent l’emploi de supercalculateurs de plus de 100 000 processeurs.

ANTOINE possède une version libre en ligne. Il a été téléchargé plusieurs centaines de fois ! L’article de présentation
détaillée du code a dépassé les 1000 citations.

About Author


admin_in2p3