Catégorie : timeline_IP2I

Une équipe rejoint le consortium EUCLID sur la caractérisation des détecteurs infrarouge, en vue de cartographier l’Univers sombre

En 2012 également, une équipe de l’IPNL intègre la mission spatiale EUCLID de l’ESA qui vise à cartographier la géométrie de l’Univers sombre, étudier l’évolution des structures cosmiques et le rôle joué par l’énergie sombre dans l’accélération de l’expansion de l’Univers. L’activité se concentre sur les tests et la validation des performances du détecteur infrarouge […]

Magda Ericson est faite chevalier de la légion d’honneur en reconnaissance d’une contribution majeur et durable sur la physique nucléaire française

Le 14 juillet 2015 Magda Ericson reçoit la légion d’honneur. Cette distinction récompense une longue carrière d’abord expérimentale puis théorique. Elle fut notamment à l’origine d’un champ de recherche nouveau, celui des « Énergies Intermédiaires », particulièrement par l’étude des atomes « pioniques » au CERN, et faisant le lien entre la physique nucléaire et la théorie de la chromodynamique quantique. […]

Première détection des ondes gravitationnelles avec VIRGO

2015 est aussi l’année de la première détection d’ondes gravitationnelles par l’expérience VIRGO en Italie à laquelle le Laboratoire des Matériaux Avancés a apporté une contribution de premier plan grâce à ses miroirs ultra-performants. Avec celle de l’expérience LIGO aux États-Unis, cette détection historique a inauguré la naissance d’une nouvelle ère de l’astronomie multimessagers.

2018 Participation du groupe MANOIR à la création de la collaboration RICOCHET

En 2018, le groupe MANOIR participe à la création de la collaboration franco-russo-américaine RICOCHET, portée conjointement par l’IP2I et le MIT (USA). L’objectif est d’étudier la diffusion élastique cohérente de neutrinos sur des noyaux de détecteurs et de chercher d’éventuelles déviations par rapport au modèle standard. L’expérience Ricochet, qui sera installée auprès du réacteur nucléaire […]

Création d’un groupe de recherche sur les « Ondes gravitationnelles »

En 2019 une équipe scientifique se constitue à l’Institut pour rechercher des signaux d’Ondes gravitationnelles provenant de la coalescence d’objets compacts tels que des trous noirs ou des étoiles à neutron. Pendant la troisième période d’observation de LIGO et Virgo ( 2019-2020 ), le groupe participe à la prise des données, ainsi qu’au suivi de […]